×

Souhaitez-vous quitter le site ?

Vous allez quitter le site www.amgen.fr et être redirigé vers un site externe. Amgen France n'est pas responsable du contenu présent sur ce site.

×

Souhaitez-vous quitter le site ?

Vous allez quitter le site www.amgen.fr et être redirigé vers un site externe. Amgen France n'est pas responsable du contenu présent sur ce site.

Hackathon : Hacktion contre le Cancer

Hackathon "Hack'tion contre le Cancer" :
48h pour relever le défi de la communication patients-soignants en cancérologie.

Hackathon Amgen

Après 48H non-stop de développement, de codage, d’interactions, le projet d’assistant personnel médical, porté par deux frères, a été désigné lauréat de ce premier hackathon organisé par Amgen France. Cet événement s’est déroulé du vendredi 29 septembre au dimanche 1er octobre et a rassemblé 60 personnes - représentants d’associations de patients, professionnels de santé, patients experts, développeurs ou encore startupers - autour de douze projets. Retour sur ce week-end d’exception. 

Parmi les douze projets en démonstration devant les cinq membres du jury, "Medical Assist Me" s’est imposé par le choix de la technologie vocale et du potentiel entrevu sur la déclinaison dans le cancer ou dans d’autres maladies chroniques. Les deux frères qui ont travaillé d’arrache-pied pendant ces 48H ont réussi à coder un scénario de questions/réponses autour de l’observance et de l’état de santé du patient avec l’assistant personnel de Google « OK Google ». Cette transformation en assistant médical intelligent permet de disposer pour les professionnels d’informations précieuses, que le patient peut donner chaque jour sans avoir d’intermédiaire de clavier, de technologies complexes. 

Démonstration du projet par Pravin Boolaky, 23 ans, et Ravi Boolaky, 27 ans, devant les cinq membres du jury - Anne Schweighofer, Patiente Experte Consultante, Dr Bernard Guyot Langlois, Chirurgien au CHI Boissy St-Germain-en-Laye, Lionel Reichardt, alias le blogueur Pharmageek, Catherine Boutremans, responsable BU Oncologie & Hématologie Amgen France, Véronique Schmitt, Directrice Accès au marché Amgen France.

Issus de la même école d’ingénieur, SupInfo, Pravin et Ravi sont convaincus du potentiel des technologies intelligentes et surtout simples d’utilisation. Maîtrisant le codage informatique, ils ont créé leur plateforme de « chatbot ». Le hackathon d’Amgen les a propulsés dans le monde de la santé, où ils ont pu coder une application médicale basée sur un assistant personnel, acheté quelques jours auparavant en vue du hackathon. Les deux mois d’incubation gagnés leur permettront de réfléchir à la création d’une structure juridique pour aller plus loin et développer les applications dans le domaine médical.

Pour les guider pendant ces 48 heures, des mentors issus de différents horizons, soignants, patients étaient présents pour leur expliquer le contexte médical, les besoins du patient, les liens à tisser entre patients et soignants…

  • Mario Di Palma, Chef du Département Ambulatoire, Institut Gustave Roussy
  • Maylis Faye, Experte Design Thinking et Coordinatrice créativité de l’Université des Patients
  • Anne Schweighofer, Patiente Experte, Consultante
  • Dominique Yerle, infirmière coordinatrice des parcours complexes en hématologie et médecine interne au C.H.U. de Toulouse Institut Universitaire du Cancer Toulouse - Oncopole


Mario Di Palma, Chef du Département Ambulatoire, Institut Gustave Roussy

« Le patient a des traitements longs, et a un besoin d’accompagnement, d’informations, surtout avec l’apparition de traitements en ambulatoire en oncologie. Plusieurs études ont démontré que les patients dotés d’outils technologiques pour garder des liens avec l’équipe soignante avec des plateformes de communication ont une survie améliorée. »

Anne Schweighofer, Patiente Experte et Consultante

« La multiplicité des intervenants était très intéressante. Chacun est là avec ses savoirs, ses idées, et tous travaillent ensemble autour de la question de l’information et de la communication avec le patient. C’est un moment très fort. Un seul projet est lauréat mais plusieurs m’ont semblé très prometteurs. »

Deux autres mentors avaient pour mission de vérifier la faisabilité et la pertinence des projets sur un plan plus économique et/ou technique, pour si besoin les réorienter.

  • Christian Hein, Directeur, Amgen Technology Hubs, Amgen Europe
  • Cyril Grospiron, Partenaire et Business Développer, Umanlife


Une émulation très positive

Du vendredi 29 septembre, 19H, au dimanche 1er octobre 19H, le 8ème étage de Microsoft France à Issy-les-Moulineaux, est resté animé, dans une ambiance dynamique et positive. La soixantaine de participants arrivés par petits groupes le vendredi soir s’est emparée des lieux très vite pour créer et développer leurs outils. Application digitale, site, objet connecté ou encore un outil de réalité virtuelle, un seul objectif en vue : améliorer la communication patients-soignants en cancérologie et en hématologie.

Pour favoriser cette intelligence collective, des salles pour le codage côtoyaient un coin cuisine, des canapés. Quelques étagères avec des livres anciens et des bonzaïs complètent le décor. Indice des besoins technologiques : des écrans, prises électriques, tablettes… dans tous les coins.

Tout au long de l’événement, l’animation en direct du fil twitter @AmgenFrance en a relayé les moments forts. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces tweets ici.

Durant ce hackathon, industriels, professionnels de santé, et société civile se sont retrouvés autour de projets innovants pour définir ensemble la santé de demain. Le projet choisi pointe le doigt sur une technologie déjà accessible qui pourrait trouver de nombreuses applications dans le système de soins pour améliorer ces liens entre soignants et patients. Un pari réussi pour Amgen France, dont le Président Jean Monin attendait beaucoup de cet événement.

« L’état de santé du patient dépend non seulement de ces traitements mais aussi de son expérience, de son parcours de soins, de sa prise en charge. L’objectif de ces deux jours est de nous baser sur l’intelligence collective en rassemblant des participants de la sphère médicale et de l’extérieur pour penser à des outils innovants. L’idée est de mettre toute cette énergie au service du développement de solutions pour améliorer la communication entre médecins et patients. »

Partenaires du hackathon : Smartangels, Microsoft, BeyondVerbal, Umanlife, Smartly

FR-NP-NPS-1017-055901