Souhaitez-vous quitter le site ?

Vous allez quitter le site www.amgen.fr et être redirigé vers un site externe. Amgen France n'est pas responsable du contenu présent sur ce site.

Actualités

Changer le regard sur le psoriasis

osteoporosis

Chaque année, le 29 octobre, se tient la Journée Mondiale du Psoriasis qui a vocation à changer le regard sur cette maladie de la peau qui demeure méconnue et sujette à de nombreuses idées reçues1. 125 millions de personnes seraient concernées dans le monde2.

Nous souhaitons à travers cet article prendre part à la mobilisation internationale pour informer sur le psoriasis, combattre les préjugés et aider les patients à mieux vivre avec cette maladie au quotidien.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui peut survenir à tous les âges de la vie, aussi bien chez les hommes que les femmes4,5. En France, plus de 2 millions de personnes sont concernées et environ 60 000 nouveaux cas seraient diagnostiqués chaque année5.

Les symptômes caractéristiques sont des plaques rouges, épaisses, bien délimitées et recouvertes de fragments de peau blanchâtre et sèche4,5,6. Ces lamelles de peau, ou squames, se détachent sous forme de « pellicules » blanches6.

Les parties du corps les plus fréquemment touchées sont les zones de frottement, comme les coudes ou les genoux, ainsi que le cuir chevelu et les ongles4. D’autres localisations sont possibles. Les plaques peuvent apparaître partout sur le corps, de façon plus ou moins étendue4.

Le psoriasis est une maladie chronique, son évolution se fait par poussées dont la fréquence et l’intensité sont imprévisibles. Les phases de poussées sont entrecoupées de phases de rémission, au cours desquelles les plaques disparaissent partiellement ou totalement.

Lever les idées reçues sur l’origine du psoriasis

Non, le psoriasis n’est ni lié à un manque d’hygiène, ni contagieux2.

Le psoriasis survient chez des personnes ayant une prédisposition génétique et sous l’influence de certains facteurs favorisants4. Parmi eux, peuvent être évoqués : le stress, un choc émotionnel, un traumatisme, une infection, la prise de certains médicaments ou encore des modifications climatiques.

Un dérèglement immunitaire survient et provoque une inflammation chronique de la peau et un renouvellement accéléré de cellules cutanées4. Ces dernières se renouvellent en trois jours au lieu du délai habituel de trois semaines4.

Il en résulte une accumulation de cellules à la surface de la peau, conduisant à l’apparition des plaques rouges caractéristiques du psoriasis4. Quand les cellules meurent, elles prennent l’aspect de pellicules blanches (squames)4.

Une prise en charge adaptée à chaque patient

Après le diagnostic du psoriasis qui est presque toujours posé par un simple examen clinique des plaques, le médecin propose une prise en charge prenant en compte de nombreux paramètres tels que l’aspect, la localisation, l’étendue des lésions et le retentissement sur la qualité de vie8,9.

L’évaluation du vécu de la maladie par les patients est également très importante lors du choix de la prise en charge3. Le psoriasis peut être difficile à vivre par les patients et avoir un retentissement psychologique important8.

Il est important pour les patients de pouvoir parler du vécu de leur maladie à leur médecin, qui pourra alors les aider à trouver une solution.

Bien que le psoriasis soit une maladie inflammatoire chronique dont on ne guérit pas actuellement, il existe des traitements efficaces pour réduire considérablement les symptômes et améliorer la qualité de vie4.

La prise en charge dépend de la sévérité de la maladie jugée sur l’extension des lésions et le retentissement sur la qualité de vie. Pour les formes légères à modérées le traitement repose le plus souvent sur des crèmes ou pommades11 à appliquer sur les plaques, associées éventuellement à de la photothérapie (exposition dans des cabines médicales à rayonnement ultra-violet). Pour les formes modérées à sévères, le médecin peut prescrire de la photothérapie ou un traitement général par voie orale ou injectable5.

Des conseils pour apprendre à vivre avec le psoriasis

Du fait de son caractère chronique et des répercussions qu’il peut avoir, le psoriasis peut être difficile à vivre et à accepter par les patients. 70 % des patients estiment que le psoriasis affecte leur vie sociale, et 38 % estiment que la maladie a un impact sur leur carrière7.

L’Association France Psoriasis, association de patients pour la lutte contre le psoriasis, invite chaque personne nouvellement diagnostiquée à ne pas s’isoler10.

Elle insiste sur l’importance de parler de la maladie à l’entourage et de nouer une relation de confiance avec le médecin assurant le suivi thérapeutique : « La consultation doit être un moment d’échange authentique entre le médecin et le patient pour que la prise en charge soit réussie »10,11.

La Société Française de Dermatologie ajoute qu’une bonne connaissance de la maladie fait également partie des meilleures armes pour apprendre à vivre avec le psoriasis8. Il est notamment possible d’identifier les facteurs déclenchant les poussées de psoriasis et d’essayer de les éviter au maximum : limiter les frottements sur des zones à risque et consulter son médecin en cas d'infections12.

Tavie Pso, le 1er coach virtuel pour mieux vivre avec le psoriasis

Accessible 7j/7 et 24h/24, l’application mobile Tavie Pso accompagne au quotidien les patients atteints de psoriasis pour les aider à mieux vivre avec la maladie. Les patients peuvent accéder de manière intuitive à des informations de qualité et des conseils concrets validés par un comité de médecins.

L’application est articulée autour de quatre modules :

  1. Comprendre le psoriasis
  2. Gérer sa maladie
  3. Parler de sa maladie
  4. Communiquer avec les professionnels de santé

Sources :

1. Association France Psoriasis. Pour un regard plus doux sur le psoriasis. Dossier de presse. 29 octobre 2013. (Consulté le 26 septembre 2022).

2. National Psoriasis Foundation. Psoriasis statistics. En ligne : https://www.psoriasis.org/psoriasis-statistics/ (Consulté le 26 septembre 2022).

3. Vidal. Psoriasis en plaques de l'adulte : la maladie. En ligne : https://www.vidal.fr/recommandations/1625/psoriasis_en_plaques_de_l_adulte/la_maladie/ (Consulté le 26 septembre 2022).

4. Inserm. Psoriasis : vers un traitement curateur. En ligne : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/psoriasis (Consulté le 26 septembre 2022).

5. Vidal. Psoriasis. Qu’est-ce que le psoriasis ? En ligne : https://eurekasante.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/psoriasis.html (Consulté le 26 septembre 2022).

6. Ameli.fr. Les symptômes, le diagnostic et l'évolution du psoriasis. En ligne : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/psoriasis/symptomes-diagnostic-evolution (Consulté le 26 septembre 2022).

7. Les chiffres de l’enquete PsoPRO : https://francepsoriasis.org/actualites/enquete-inedite-sur-limpact-du-pso-dans-la-vie-professionnelle/ (Consulté le 26 septembre 2022).

8. Société Française de Dermatologie. Le Psoriasis. En ligne : https://dermato-info.fr/fr/la-peau-des-adultes/le-psoriasis (Consulté le 26 septembre 2022).

9. Ameli.fr. Psoriasis : quel traitement ? En ligne : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/psoriasis/traitement (Consulté le 26 septembre 2022).

10. Association France Psoriasis. Vivre avec le psoriasis : développer une attitude positive. En ligne : https://francepsoriasis.org/la-maladie/vivre-avec-psoriasis/developper-une-attitude-positive/ (Consulté le 26 septembre 2022).

11. Association France Psoriasis. Vivre avec le psoriasis : bien préparer sa consultation. En ligne : https://francepsoriasis.org/la-maladie/vivre-avec-psoriasis/bien-preparer-sa-consultation/ (Consulté le 26 septembre 2022).

12. Ameli.fr. Vivre avec un psoriasis. En ligne : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/psoriasis/vivre-psoriasis (Consulté le 26 septembre 2022).

FR-NPS-0922-00015 – Septembre 2022

Back to Top