Souhaitez-vous quitter le site ?

Vous allez quitter le site www.amgen.fr et être redirigé vers un site externe. Amgen France n'est pas responsable du contenu présent sur ce site.

NOTRE STRATÉGIE R&D

Notre stratégie de recherche et développement (R&D) vise à découvrir, développer, fabriquer et mettre à disposition des médicaments innovants pour fournir le bon traitement, à la bonne dose, au bon patient et au bon moment.

Grâce à notre expertise scientifique, nous saisissons les opportunités offertes par la multiplication des progrès scientifiques et les nouvelles technologies pour ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques.

Pour faire face à l'évolution rapide de ces opportunités, nous avons adopté une stratégie de R&D dynamique, conçue pour :

  • préserver les éléments qui font nos succès, notamment l'accent mis sur les molécules ayant un impact significatif sur les maladies graves et notre approche “biologie first" pour comprendre les maladies et concevoir de nouveaux traitements potentiels
  • nous guider dans des choix stratégiques qui nous permettent de cibler et de répondre aux besoins médicaux importants
  • nous permettre de nous adapter rapidement à l'évolution des opportunités et des défis.

Nos objectifs de R&D:

Notre stratégie de R&D vise à atteindre les objectifs suivants.

  • Améliorer nos taux de réussite

    En focalisant nos efforts et nos investissements sur les activités les plus susceptibles d'accélérer la mise à disposition de thérapies innovantes pour les patients.

  • Réduire les délais de mise sur le marché et faciliter l’accès à nos traitements

    Le délai standard de l'industrie est de 12 à 14 ans entre le début d’un projet et l'autorisation de mise sur le marché. Nous avons déjà réduit nos délais de développement de médicaments d'environ trois ans et continuons à œuvrer pour accélérer leur mise sur le marché et faciliter l’accès des patients à nos traitements.

Pour atteindre ces objectifs, nous déployons une stratégie de R&D qui repose sur trois piliers :

Scientifique en train de travailler sur des ressources innovantes

Investir de manière ciblée dans des plateformes de recherche innovantes :

Concentrer nos efforts de recherche dans des domaines thérapeutiques ciblés (les cancers, les maladies cardiologiques et inflammatoires) et développer rapidement l'échelle et la diversité de notre plateforme de génétique humaine.

Développer nos ressources en data pour y inclure la protéomique (la science qui étudie les protéines), la transcriptomique (l’analyse de l’expression des gènes) et les data connexes afin de mieux comprendre les mécanismes biologiques des maladies.

Tirer parti de notre expertise en matière d’ingénierie moléculaire pour mieux exploiter nos plateformes de médicaments existantes et développer de nouveaux médicaments pour traiter des maladies pour lesquelles il n’existe pas de traitement.

Innover dans le développement clinique :

Réduire la durée et le coût des essais cliniques et améliorer les taux de réussite en recourant davantage à la modélisation et à la simulation, aux conceptions adaptatives et aux données en vie réelle ;

Concevoir des études plus petites et plus rapides avec des taux de réponse plus élevés en utilisant la génétique et les données omiques pour identifier les patients qui ont le plus de potentiel de bénéficier des thérapies nouvelles.

Scientifique travaillant en développement clinique
Collaborateur discutant autor d’une table sur le développement de médicaments innovants

S’assurer de l’accès au médicament à tous les stades de son développement

- Veiller à ce que nos équipes médicales, de développement clinique, commerciales et de fabrication s'associent aux équipes de recherche très tôt pour définir les attributs dont un nouveau médicament aura besoin pour être accessible et utilisé à l'avenir.

- Tirer parti de nos compétences médicales internes et de nos collaborations de recherche pour obtenir des informations et générer des preuves afin de soutenir l'accès à nos médicaments et leur utilisation.

- Investir dans les biomarqueurs, les diagnostics et tout outil susceptible d'améliorer la valeur de nos médicaments et de soutenir notre engagement de fournir aux professionnels de santé les moyens de traiter les patients de manière plus précise et personnalisée.

La R&D d’Amgen en quelques chiffres

  • Entre 2014 et 2020, Amgen a investi plus de 27 milliards de dollars en R&D.
  • En 2020, Amgen a investi 4,1 milliards de dollars en R&D.
  • Notre portefeuille de produits en phase précoce est en croissance rapide. En 2018, nous avons déposé 10 nouvelles demandes pour des médicaments expérimentaux et lancé 10 études de première administration à l’Homme.
  • A quoi sert la génétique humaine ?

    Pour transformer la manière dont les médicaments sont découverts, développés et utilisés, Amgen et sa filiale deCODE Genetics exploitent la génétique humaine sur tous les aspects de la R&D afin de fournir plus rapidement des thérapies transformatrices aux patients.

    Nous utilisons ces données pour :

    • Trouver de nouvelles cibles pour les médicaments1

      Tous les médicaments agissent en ciblant les protéines impliquées dans la maladie. La génétique humaine permet d'identifier les gènes et les protéines impliqués dans la maladie, jetant ainsi les bases de nouveaux médicaments potentiels de première catégorie.

    • Prédire la sécurité des médicaments1

      La génétique humaine peut montrer s'il existe des personnes en bonne santé qui sont nées sans le gène d'une protéine qu'un médicament testé inhibe. Si c'est le cas, cela signifie qu'il peut être possible de concevoir un médicament qui bloque cette protéine avec un profil de sécurité a priori favorable.

    • Évaluer la recherche externe1

      Les études génétiques publiées peuvent être fondées sur des données insuffisantes ou des hypothèses erronées. Amgen s'appuie sur l'énorme pipeline de données de deCODE pour évaluer les résultats publiés et déterminer ceux qui fournissent des pistes solides pour de futures recherches.

    • Définir plus précisément la maladie1

      Des affections qui présentent des symptômes similaires et ressemblent à la même maladie peuvent en fait avoir des causes distinctes qui nécessitent des médicaments différents. La génétique humaine peut révéler ces différences et garantir que les patients reçoivent le bon diagnostic et le bon médicament.

    • Identifier les patients à haut risque1

      Les outils actuels ne permettent souvent pas de prédire quels patients auront une maladie stable ou des complications graves. La génétique humaine pourrait fournir des prédictions de risque plus précises, permettant aux patients à haut risque de recevoir le niveau de soins dont ils ont besoin.

    • Améliorer la conception des essais cliniques1

      En identifiant les patients à haut risque qui pourraient bénéficier le plus d'un médicament testé, la génétique humaine peut conduire à des essais cliniques plus rapides et à des thérapies qui apportent de grands bénéfices aux patients.

    • Accélérer le développement des médicaments1

      Dans certains cas, il est possible de concevoir des essais cliniques qui comparent l'efficacité et la sécurité d'un médicament testé avec les données réelles de patients traités pour la même maladie. Cette approche peut accélérer et réduire le coût du développement des médicaments.

Back to Top